A propos

BIO

L'univers photographique de Stéphane Charbeau trouve son ancrage dans la région des Charentes. Si nombres d’artistes chroniquent l’époque qu’ils vivent, c’est au territoire, à ses paysages, ses hommes et ses femmes que Stéphane Charbeau s’attelle à témoigner son attachement. Ses reportages pour les grandes maisons de cognac, les collectivités, pour l’édition ou la publicité, ne sont jamais tout-à-fait les mêmes et témoignent d’un plaisir toujours renouvelé.

affiche-expo-charbeau.jpg

Ses photos révèlent une forme d’évidence, une prise directe avec le sujet. Pas de trace du dispositif, d’une quelconque mise en scène ou d’une prouesse technique. La lumière est naturelle ou en a l’apparence. Rien n’est affirmé, il vous montre ce qu’il voit. Le cadrage est savant mais nous n’y voyons rien. Parfois un peu de malice se glisse dans les scènes avec personnages. Le sentiment d’une complicité vécue apparaît. La scène devient vivante. Contre toute attente, la photographie s’éloigne de ses intentions primitives et laisse place à notre imagination.

En pénétrant dans le studio de Stéphane Charbeau, c’est une autre impression qui se dégage. Celui d’un monde d’ordonnancement, de précision et de maîtrise technique. L’air du numérique n’a plus de contestation possible, la chambre noire est devenue un ordinateur ultra-puissant.

Les photos publiées qui se révèlent si simples et subtiles sont en fait retouchées, texturées, désaturées, éclaircies, améliorées. Et le charme perdure… Le photographe poursuit son intention en postproduction. Donner à voir une image sensible et équilibrée.

Ensuite les photos sont archivées, et c’est là que l’oeuvre de Stéphane Charbeau prend une dimension sans précédent dans la région. En parcourant ses nombreux disques durs, ses classements et autres bases de données font rêver à une forme d’exhaustivité. Vous souhaitez l’image d’une église romane, avec de la neige et du vignoble ? Il suffit de chercher, 5 occurrences sortent, toutes singulières et séduisantes. Bluffant… C’est un outil qu’il met peu à peu en ligne via les banques d’images consacrées au monde du cognac, aux photothèques Charente et Vienne. Aujourd’hui, c’est près de 100 000 photos que Stéphane Charbeau a prises, triées et indexées. Et si c’est le territoire que le photographe a dans son objectif, à force de photos et malgré lui, c’est l’épreuve du temps qui rendra justice à l’intérêt de sa démarche, en faisant le témoin précieux de notre époque.

PARCOURS

On peut se demander comment devient-on photographe ? Cette activité que nous fréquentons tous plus ou moins en amateur, et, qui à un moment se révèlent comme une possibilité. Adolescent pratiquant la photo avec son petit appareil Lomo, et rêvant de contrées exotiques, Stéphane Charbeau, se doutait-il qu’il en ferait 30 ans plus tard son métier au cœur de sa région natale ?

Suivant des études aux Beaux-arts d’Angoulême dans les années 80, il bourlingue jusqu’en Afrique, guitare autour du cou et planche de surf attelée au toit de la 403. Quelques photos d’époque témoignent : rock, poussière et curiosité… Il participe à quelques festivals musicaux avec ses groupes du moment BC Swing et Sweet Mama. De retour aux pays à la fin des années 80, il exerce son talent dans le graphisme pour gagner sa vie et se consacre toujours à la musique. Dans les années 90, il professionnalise son penchant pour la scène, c’est la vie de tournée et de concerts, donc la bourlingue toujours… le rock, les nationales, le bluegrass, quelques disques et même un peu de télé…

Au début des années 2000, c’est enfin la maturité, il range ses guitares et pose ses valises à Cognac. C’est l’avènement d’Internet, il consacre sa prédilection pour le graphisme en créant l’agence multimédia N141. Petit à petit, il intègre la photographie aux métiers de l’agence. Puis les commandes photos deviennent spécifiques et se font hors des productions multimédias. Aujourd’hui, il exerce en photographe pour les grandes maisons de cognac, les collectivités, le monde de l’édition, la promotion touristique.

RÉFÉRENCES

Institutions & collectivités
Bureau National Interprofessionnel du Cognac, Comité Régional du Tourisme Poitou-Charentes, Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, Conseil général de la Charente, Charente Tourisme, Offices de Tourisme Pays Ouest Charente, Communauté de communes de Cognac, Communauté de communes des Monts de Châlus (86), Ville de Cognac, Verteuil-sur-Charente, Office de Tourisme du Pays du Ruffécois

Maisons de Cognac
Cognac La Gabare, Rémy Martin, Tessendier & Fils, Cognac Tiffon, Antiquaires du Cognac, Euronégoce

Entreprises
Hôtel restaurant l'Yeuse, Distillerie du Vieux Chêne

Maisons d'édition
Hachette Tourisme, Gallimard, Magnard, Editions de la Martinière, Vmf

Magazines, presse
L'Express, Le Monde, Historia, La Figaro, La Tribune, Tonus Charente, Sud Ouest, Pleine Vie,Whisky & Fine Spirits, UGVC, Gilbert & Gaillard

EXPOSITIONS

2009 : Planètes Charente / Conseil Général de la Charente
2009 : Planètes Cognac / BNIC
2010 : BarrObjectif / Barro
2011 : Vinexpo 2011 / Bordeaux
2011 : BarrObjectif / Barro
2011 : Salon des Métiers d'Art / Cognac
2012 : La Rosalie des Alpes / Châteaubernard
2013 : Du raisin au Cognac / Yeuse
2013 : Métiers d'Art / Pro Arte - Angoulême
2014 : Nicola Charbeau / L'Isle d'Espagnac
2016 : Les métiers du Cognac / Châteaubernard

WEB

Site personnel : www.stephane-charbeau.com
Visite virtuelle de la Charente : www.encharente.com
Photothèque du département de la Charente : www.photo-charente.com
Photothèque du département de la Vienne : www.photo-vienne.com
Panoramas 360° et visites virtuelles : www.panoglobe.com
Webdesign et multimédia : www.n141.com

 

© 2016-18 www.photo-cognac.com Tous droits réservés | Mentions légales